Et si... http://milly.journalintime.com/ Et si j'étais plus jeune, et si j'étais plus grande, et si j'étais plus féminine, et si j'avais plus de rêves et si j'arretais de taper sur la même note ? Juste composée avec ma vie et ce que je suis. My life tout simplement. fr 2018-05-20T12:22:00+02:00 http://milly.journalintime.com/Que-dois-je-faire Que dois-je faire ? Cette semaine je n'ai fait que pensée à lui. Il a envahi mon esprit et je ne sais pas vraiment comment m'en défaire. D'ailleurs en ai-je vraiment envie ? Pour me libérer un peu de sont emprise j'ai donc décidé de m'occuper au maximum comme à mon habitude. C'est ce que je fais de mieux. Remplacer des émotions que je ne contrôle pas par des actions que je contrôle parfaitement. Je sais que ce n'est pas très saint mais au moins je suis performante dans mon taf. Pour en revenir à R, appelons le comme ça. Il vis pas très loin de chez moi. Depuis que j'ai emménagé dans une de ces Cette semaine je n’ai fait que pensée à lui. Il a envahi mon esprit et je ne sais pas vraiment comment m’en défaire. D’ailleurs en ai-je vraiment envie ? Pour me libérer un peu de sont emprise j’ai donc décidé de m’occuper au maximum comme à mon habitude. C’est ce que je fais de mieux. Remplacer des émotions que je ne contrôle pas par des actions que je contrôle parfaitement. Je sais que ce n’est pas très saint mais au moins je suis performante dans mon taf.

Pour en revenir à R, appelons le comme ça. Il vis pas très loin de chez moi. Depuis que j’ai emménagé dans une de ces petites villes de campagnes où tout le monde ce connaît et dont le nom imprononçable vous oblige à vérifier trois milles fois l’orthographe avant de l’écrire, je ne sais pourquoi il m’attire. Surtout qu’il n’est pas du tout mon genre. Tout du moins sont mode de vie. Le gentille campagnard que tout le monde apprécie toujours près à aider sont prochain et surtout très sociable. Tout le contraire de moi. Je suis à peu près sûr qu’il aime jardiner. Alors que pour ma part, je suis une vrai calamité ambulante autant avec les plantes qu’avec mes semblables.
Mais c’est plus fort que moi, je l’ai dans la peau. Le problème c’est que nous ne nous côtoyons jamais, n’avons aucun amis en communs et les seule fois où je l’aperçoit, c’est quand il travail. Autant dire que nos échanges sont limités.

Pourtant, j’ai vraiment envie d’apprendre à le connaître mais je ne sais pas trop comment créer l’opportunité de lui parler.
Je me vois mal le déranger pendant sont travail devant tout ces collègues et lui dire un trucs dans le genre :

"Et salut ! Désolé de te déranger en plein travail mais tu me plaît ! Ça te dirai qu’on fasse un peu plus connaissance devant un café ? "
(Quoi qu’ici, ils sont plus du genre apéro quel que soit l’heure)
Je ne suis pas contre l’idée de faire le premier pas et cela même si je me prend un mur (on est au 21ème siècle et ce prendre un mur c’est pas la mort) mais j’aimerai quand même le faire d’une manière plus naturelle et surtout trouvé comment créer des occasions pour le faire. Enfin, voilà j’ai l’impression d’être retourné à l’adolescence à fantasmé sur une célébrité inaccessible (même si je n’ai jamais vraiment fait ce genre de chose). Je me sent un peu bête et surtout frustrée de ne pas pouvoir passer à autres choses et rester coincé dans tout ce délire qui ne mènera sûrement à rien. Si quelqu’un a eût le courage de me lire jusqu’au bout (merci à vous) et que peut-être il ou elle a un conseil à donner je suis preneuse. Et si vous me dite "abandonne!" Je veux bien mais comment ? Sinon vous, que feriez vous à ma place ?

Je vous souhaite une bonne journée ! Profitez bien du soleil !

]]>
2018-05-20T12:22:00+02:00
http://milly.journalintime.com/Oppressant Oppressant... Tout le monde à des rêves auquel il ou elle aspire. Qu'ils soit petits ou grands. Impossible ou non. Ce sont des rêves précieux qui font avancer. Alors qu'arrive t'il quand on en as pas ? Vous allez sûrement rire mais le seul rêve que j'ai inscrit sur mon journal intime papier ou du moins ce qui aurait dû l'être il y a des années n'est que cette simple inscription: * Mon plus grand Rêve* "Être absorber par le néant" C'est pas très rose comme rêves j'en convient. Et je vous arrête tout de suite je n'ai rien de la fille dépressif, suicidaire qui ne sais pas choyé les petits Tout le monde à des rêves auquel il ou elle aspire. Qu’ils soit petits ou grands. Impossible ou non. Ce sont des rêves précieux qui font avancer.

Alors qu’arrive t’il quand on en as pas ?
Vous allez sûrement rire mais le seul rêve que j’ai inscrit sur mon journal intime papier ou du moins ce qui aurait dû l’être il y a des années n’est que cette simple inscription :

* Mon plus grand Rêve*
"Être absorber par le néant"

C’est pas très rose comme rêves j’en convient. Et je vous arrête tout de suite je n’ai rien de la fille dépressif, suicidaire qui ne sais pas choyé les petits instants Éphémère que la vie lui offre. Non. Je veux juste retrouver cette instant de plénitude et de repos perdu il y a quelques années. Il a simplement fallu que ce soit dans un moment pareil que je le découvre. Depuis il me manque. Je ressens encore le vide qu’il a laissé derrière. Un vide trop lourd pour n’être que du vide...Depuis lors je n’ai cesser de chercher à le comblait mais il finissait indéniablement par reprendre sa place. Je crois qu’aujourd’hui j’ai abandonné tout espoir de le combler mais que je cherche une manière de vivre avec lui. Peut-être qu’un jour j’y arriverai… Je n’abandonnerai pas tant que j’aurai encore la force de le faire. Même si je dois trouvé cette force autre part, je continuerai… Tout simplement parce que je veux croire qu’il y a quelque chose d’autre sur cette terre qui me rendra aussi vivante que je l’ai été ce jour là. Même si ce fût le jour de ma mort…

]]>
2018-04-05T14:52:00+02:00
http://milly.journalintime.com/L-autre "L'autre" Aujourd'hui, je me rend compte de l'importance d'un prénom. Après tout, le prénom que nos parents nous donnent à notre naissance n'ai t'il pas une part de notre identité ? Tout commence par ce prénom, ce choix. Nous le portons du début de notre vie jusqu'à notre mort. Qu'arrive t'il quand les gens ne s'en souvienne pas? Perdons-nous cette identité qui nous est propre ? Devenons nous simplement des ombres qui disparaissent petit à petit ? Aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours été très fier de mon prénom. Rebecca. Ce n'est pas très commun certe mais beaucoup de Aujourd’hui, je me rend compte de l’importance d’un prénom. Après tout, le prénom que nos parents nous donnent à notre naissance n’ai t’il pas une part de notre identité ? Tout commence par ce prénom, ce choix. Nous le portons du début de notre vie jusqu’à notre mort.
Qu’arrive t’il quand les gens ne s’en souvienne pas ? Perdons-nous cette identité qui nous est propre ? Devenons nous simplement des ombres qui disparaissent petit à petit ?

Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été très fier de mon prénom.
Rebecca. Ce n’est pas très commun certe mais beaucoup de personnes portent ce prénom quand même. Est-ce si difficile à retenir ? Je me le demande…
Encore aujourd’hui, beaucoup ce trompe.
Je suis toujours appelé Sarah, Jessica, Sandra… Enfin tous ce qui finit par un A vous voyez le genre. Si une personne que tu viens de rencontrer ne s’en souvient pas ce n’est pas encore très grave mais après deux ans ça change la donne. Et si ce n’était qu’une personne ce serai encore plus simple. Mais non, même mon entourage éprouve de la difficulté à s’en rappeler (ou il ne veulent tout simplement pas faire l’effort). Je pense quand même que le pire qu’il puisse y avoir pour une personne c’est de n’être référé qu’à un seul terme. Celui-ci étant :

"L' AUTRE"

Peut-on dire qu’une personne existe comme autre chose qu’elle-même ? Et dans ce cas peut-elle encore ce permettre d’être considéré comme "humaine" aux yeux des autres ? Ne finit-elle pas par oublié sa propre existence ?

]]>
2018-04-02T16:35:42+02:00
http://milly.journalintime.com/Lundi-de-Paques Lundi de Pâques Journée du poisson d'avril et des bonnes blagues inutiles. C'est la journée des chocolats et des crises de foies. J'adore cette journée ! Mon lit est mon meilleur allié, mes chocos comme amis pour la journée. C'est la journée du "Je flemardise jusqu'à me saouler". Je voulais pas dit? J'adore cette journée ! Ma journée d'hier ayant été très mouvementée, (les réunions de familles chez nous sont toujours épuisantes) j'en profite aujourd'hui pour récupérer un peu. Bonne pâques à toutes et à tous ! Journée du poisson d’avril
et des bonnes blagues inutiles.
C’est la journée des chocolats et des crises de foies.
J’adore cette journée !
Mon lit est mon meilleur allié,
mes chocos comme amis pour la journée. C’est la journée du "Je flemardise jusqu’à me saouler".
Je voulais pas dit ?
J’adore cette journée !

Ma journée d’hier ayant été très mouvementée, (les réunions de familles chez nous sont toujours épuisantes) j’en profite aujourd’hui pour récupérer un peu.

Bonne pâques à toutes et à tous !

]]>
2018-04-01T11:20:16+02:00
http://milly.journalintime.com/Premier-ecrits Premier écrits Je trouve ça un peu étrange d'écrire dans un journal intime pas si intime que ça. D'ailleurs je n'ai jamais réussi à en tenir un plus d'une semaine. Mes parents surtout ma mère fouiner trop pour que je prenne le risque d'écrire quoi que ce soit. Aujourd'hui, à bientôt 29 ans, je ressens ce besoin d'écrire. Peut-être qu'ils seront sans intérêts pour vous, mais il m'aideront sûrement à faire le point sur ma vie. Pour le moment, je me présente à vous en espérant perdurée le plus longtemps possible ici. Je m'appelle Beka et je suis une curieuse un peu gauche. J'aime la vie Je trouve ça un peu étrange d’écrire dans un journal intime pas si intime que ça. D’ailleurs je n’ai jamais réussi à en tenir un plus d’une semaine. Mes parents surtout ma mère fouiner trop pour que je prenne le risque d’écrire quoi que ce soit. Aujourd’hui, à bientôt 29 ans, je ressens ce besoin d’écrire. Peut-être qu’ils seront sans intérêts pour vous, mais il m’aideront sûrement à faire le point sur ma vie.
Pour le moment, je me présente à vous en espérant perdurée le plus longtemps possible ici.

Je m’appelle Beka et je suis une curieuse un peu gauche. J’aime la vie autant que je la déteste. Peut-être parce que je l’aime trop ? Où pas assez ?
Je raconte au travers de mes écrits un peu de ma vie, mes pensées, mes aventures un peu bancales.

]]>
2018-03-31T13:24:21+02:00